Haut

Principes de base des contrats à terme : comprendre le trading des contrats à terme

Que sont les Futures ?

Les contrats à terme sont des contrats financiers pour acheter ou vendre un actif à une date déterminée dans le futur pour un prix fixe.Le trading de contrats à terme profite aux investisseurs en leur permettant de compenser ou d'assumer le risque d'un changement de prix d'un actif au fil du temps.

Les contrats à terme sont disponibles pour une variété de marchés, y compris les matières premières, les indices boursiers, les devises, etc.Des contrats de tailles différentes permettent aux commerçants de participer à ces marchés avec un engagement financier réduit.

Comment fonctionnent les contrats à terme ?

La meilleure façon de comprendre les futurs est de comprendre un bref historique des futurs et comment tout a commencé.

Au début de l'échange monétaire, les biens étaient souvent échangés ou « échangés » contre paiement. Au fil du temps, les acheteurs de biens ont réalisé qu'ils avaient besoin de certains biens tout au long de l'année, mais pas maintenant.

Si les commerçants achetaient immédiatement tous les biens dont ils avaient besoin pour l'année, il y avait de fortes chances que ces articles périssent avant d'être nécessaires ou utilisés.Sans oublier que s'ils choisissaient d'attendre pour acheter les marchandises plus tard dans l'année, il y avait une forte probabilité que le coût des marchandises augmenterait.

L'entrée des contrats à terme sur le marché a permis aux acheteurs de conclure une transaction dans le présent tout en leur permettant de récupérer les biens achetés à une date ultérieure.Les acheteurs pouvaient bloquer le prix actuel pour les marchandises livrées à une date ultérieure.

Cette nouvelle pratique commerciale a également profité aux vendeurs.Parfois, les vendeurs n'étaient pas encore prêts à se séparer de leurs articles.C'est à ce moment-là que les opérations à terme sont devenues utiles, car elles permettaient également aux vendeurs de fixer un prix pour une vente future.Bref, tant les vendeurs que les acheteurs de contrats à terme ont pu limiter leur risque de prix.

Quand pouvez-vous négocier des contrats à terme ?

L'un des nombreux avantages du trading à terme est la possibilité de négocier 24 heures sur 24 . Les marchés à terme s'échangent près de 24 heures par jour, 6 jours par semaine, de 6 : 00 h ET le dimanche à 5 : 00 h ET le vendredi. Cette journée de trading plus longue offre aux traders à terme plus de flexibilité et la liberté de gérer les positions presque à tout moment de la journée.

Les heures de négociation des contrats à terme sont déterminées par leurs bourses respectives. Chaque catégorie, comme l'énergie ou l'indice boursier, a ses propres heures d'ouverture et de clôture.

Consultez les heures de négociation de chaque bourse à terme ici:

Types d'ordres à terme

Les ordres sont au cœur du trading à terme. Par conséquent, comprendre les différents types d'ordres est une première étape importante pour apprendre à négocier des contrats à terme.

  • Ordre au marché - Un ordre au marché est un type d'ordre de base qui demande au courtier d'acheter ou de vendre au meilleur prix disponible. Les ordres au marché sont considérés comme le moyen le plus immédiat d'entrer ou de sortir d'une transaction et sont souvent exécutés instantanément.
  • Ordre à cours limité – Un ordre à cours limité est un type d'ordre qui entre dans un ordre d'achat ou de vente d'un contrat à terme à un prix spécifique ou mieux. Les ordres à cours limité ne garantissent pas un remplissage, ils permettent au trader de spécifier un prix pour éviter un glissement négatif.
  • Ordre stop au marché - Un ordre stop au marché est un type d'ordre qui émet un ordre au marché une fois qu'un prix spécifié a été atteint, appelé prix stop. Une fois que le prix stop a été touché ou dépassé, l'ordre stop market devient un ordre market et s'exécutera au meilleur prix possible.
  • Ordre Stop Limit - Un ordre stop limit est similaire à un ordre stop au marché, sauf que lorsque le prix stop est touché ou dépassé, un ordre limite est émis. Cela vous donne plus de contrôle sur l'endroit où l'ordre sera exécuté, mais d'un autre côté, cela ne garantit pas une exécution.
Chargement en cours...

Qu'est-ce que l'effet de levier ?

Dans les opérations à terme, l'effet de levier est la capacité de contrôler un contrat de grande valeur avec un investissement beaucoup plus petit grâce à l'utilisation de capitaux empruntés. Cela donne au trader un pouvoir d'achat supplémentaire et permet aux traders de contrôler des positions plus importantes avec un capital-risque minimal. Par rapport à d'autres instruments financiers qui utilisent la marge, les contrats à terme nécessitent beaucoup moins de capital initial et offrent le plus d'effet de levier pour la marge. Cela permet aux commerçants de contrôler des contrats beaucoup plus précieux que leur investissement initial.

Cependant, le levier financier peut entraîner des pertes supérieures à la marge initiale. Pour gérer efficacement le risque, les traders mettent en œuvre des mesures stop-loss appropriées lorsqu'ils négocient sur des marchés volatils et imprévisibles

Qu'est-ce que la marge?

La marge dans les opérations à terme fait référence au montant des fonds propres qu'un trader doit déposer auprès d'un courtier pour couvrir tout risque de crédit. Il s'agit essentiellement d'une ligne de crédit utilisée pour le commerce. Un trader peut acheter sur marge en empruntant de l'argent à un courtier pour acheter un contrat à terme. Lorsque vous négociez des contrats à terme, il existe différents types de marge qu'il faut comprendre.

  • Marge initiale - La marge initiale est fixée par la bourse et est un pourcentage qu'un trader doit afficher pour conserver une position lors de la prochaine séance de trading. La marge initiale peut changer fréquemment et fluctuer en fonction de la volatilité. Ils ne sont applicables que lorsque le marché est fermé.
  • Marge de maintenance - Il s'agit du montant minimum de fonds propres qu'un trader doit avoir sur son compte à un moment donné. Si les fonds tombent en dessous de ce compte, vous pouvez recevoir un appel de marge vous demandant de recevoir des fonds immédiatement pour ramener le compte au niveau de marge initial. Si vous ne le faites pas, cela peut entraîner une liquidation totale ou partielle.
Chargement en cours...

Qu'est-ce que la liquidité ?

La liquidité représente le nombre de participants actuellement engagés dans un marché.Dans les contrats à terme, cela est représenté par les positions ouvertes existantes plus tous les ordres d'achat ou de vente ouverts sur le marché.Les marchés liquides ont des niveaux constamment élevés d'activité de négociation, ce qui se traduit par une tarification et une exécution efficaces.

La liquidité donne aux commerçants la possibilité d'acheter ou de vendre à tous les niveaux de prix. Sans cela, personne ne pourrait obtenir les prix qu'il souhaite. Si un spéculateur est «long», alors il veut que le marché monte pour vendre à un prix plus élevé. Si un spéculateur est "à découvert, alors il veut que le marché baisse pour racheter à un prix inférieur.

Quelles sont les dates de roulement des contrats à terme ?

Les contrats à terme ne sont actifs que pendant une durée déterminée avant leur expiration.Chaque marché a sa séquence d'expiration spécifique tout au long de l'année et se prolonge souvent jusqu'à l'année suivante.Avant l'expiration d'un contrat, les traders à terme doivent soit quitter leur position active, soit reporter leur position à une date ultérieure, ce qui prolonge la période d'expiration.C'est ce qu'on appelle rouler un contrat .

En outre, tous les contrats à terme sont soit réglés en espèces, soit livrés physiquement. Lorsque les contrats à terme réglés en espèces arrivent à expiration, un simple débit ou crédit est émis. Les contrats livrés physiquement exigent qu'un commerçant produise ou prenne livraison de la marchandise sous-jacente à l'expiration. Bien que la livraison physique d'une matière première soit techniquement possible, les traders évitent principalement la livraison à terme en fermant ou en reconduisant leurs positions.

Comment les investisseurs utilisent-ils les contrats à terme ?

Pour comprendre comment les investisseurs utilisent les contrats à terme, il faut comprendre la relation de va-et-vient entre les opérateurs en couverture et les spéculateurs.

Couverture avec des contrats à terme

Quelqu'un qui se considère comme un hedger à terme est une personne qui prend une position compensatoire ou opposée sur un marché pour compenser les pertes sur un marché connexe. Les traders utilisent cette stratégie pour limiter le risque, mais elle plafonnera également les gains potentiels.

Investisseurs spéculateurs

Un spéculateur est quelqu'un qui négocie avec un risque supérieur à la moyenne en échange d'un profit potentiel supérieur à la moyenne. Les traders spéculateurs sont prêts à prendre des risques plus importants dans l'espoir de réaliser des gains potentiels plus importants.

Les spéculateurs n'ont aucune intention de livrer ou de recevoir des marchandises, mais ils profitent plutôt des mouvements de prix dans le but d'être rentables dans leur position. Ils assument le risque de fluctuation du marché, ce qui fournit de la liquidité aux marchés. La liquidité permet à chacun d'entrer et de sortir facilement du marché.

Types de contrats à terme

Lorsque vous négociez des contrats à terme, il existe de nombreuses opportunités de négocier sur différents marchés ainsi que sur des contrats de différentes tailles.Les contrats à terme permettent aux traders de négocier des contrats standard, e-mini et micro e-mini .Ces contrats de plus petite taille permettent aux traders de négocier des contrats plus petits sur des marchés liquides avec un engagement financier réduit et un pouvoir d'achat accru.

Contrats à terme sur indices boursiers

Certains des marchés à terme les plus populaires à négocier sont les contrats à terme sur indices boursiers. Les traders peuvent utiliser des contrats à terme sur indices pour spéculer sur la direction des prix du S&P 500 , du Nasdaq- 100 , du Dow et du Russell 2000 , pour n'en nommer que quelques-uns.

Futures sur le pétrole brut

Les contrats à terme sur micro- pétrole brut du groupe CME offrent aux traders une opportunité idéale de profiter des avantages du trading à terme sur le pétrole à un coût réduit. Avec une taille de contrat plus petite, davantage de traders peuvent désormais profiter de l'effet de levier et de la liquidité de l'un des plus grands marchés de matières premières.

Futures sur le gaz naturel

L'un des contrats les plus populaires disponibles pour négocier le gaz naturel est le contrat à terme NYMEX Henry Hub Natural Gas (NG) du groupe CME. Le gaz naturel est le troisième plus grand contrat à terme sur matières premières physiques au monde et les contrats à terme sur le gaz naturel servent de référence mondiale pour ce marché.

Contrats à terme sur les métaux

Les contrats à terme sur métaux de CME Group sont conçus pour les traders actifs qui cherchent à négocier de l'or et de l'argent physiques par petits incréments ou ceux qui cherchent à négocier une alternative rentable aux contrats sur métaux plus importants.

Contrats à terme Forex

Par rapport au forex au comptant, le trading de contrats à terme sur devises offre des avantages considérables aux traders. De la transparence sur une bourse réglementée à l'absence de coûts de transaction incertains, il existe de nombreuses raisons d'explorer les contrats à terme sur le forex.

Contrats à terme sur crypto-monnaie

Les contrats à terme Micro Bitcoin (MBT) et les contrats à terme Micro Ether (MET) sont le dernier ajout à la suite de produits de crypto-monnaie en constante évolution du groupe CME.Ces contrats à terme de crypto-monnaie permettent aux traders d'obtenir une position longue ou courte pour se positionner en fonction des mouvements du prix du Bitcoin et de l'Ether.

Chargement en cours...

Liste complète des contrats à terme

Voici une liste complète des contrats à terme disponibles pour négocier avec NinjaTrader

Produits de base - maïs, soja, blé, avoine, riz, lait, lactosérum, beurre, fromage, bétail, porcs, poitrines de porc, bois, cacao, café, coton, sucre

Energies – pétrole brut, gaz naturel, électricité, éthanol

Taux d' intérêt - Eurodollar, les Fed funds, 30 obligations SEMESTRIEL, 10 notes SEMESTRIEL, 5 notes SEMESTRIEL, Euro-Bund, Euro-Bobl

Métaux – or, argent, cuivre, platine, uranium

Indices boursiers – S&P 500 , S&P Midcap, Nasdaq- 100 , Dow, Nikkei 225 , CCi, FTSE 100 , Euro Stoxx, DAX

Crypto -monnaie – Bitcoin, Ether

Avantages et risques du trading à terme

Comme tout trading, il y a de nombreux avantages à négocier des contrats à terme et il y a aussi des risques.

Avantages du trading à terme

  1. Engagement financier inférieur - Le trading à terme a un engagement financier nettement inférieur.Pour les spéculateurs de Wall Street, les contrats à terme sur indices boursiers Micro E-mini permettent aux traders de démarrer à une fraction du coût avec un capital-risque minimal et de faibles marges.

    Bien que l'ouverture d'un compte de négociation d'actions sur marge nécessite au moins un solde de 25 , 000 $ pour effectuer activement des transactions quotidiennes, il n'y a pas de minimum de compte pour négocier des contrats à terme.

  2. Effet de levier élevé - Le trading à terme offre la possibilité de contrôler des contrats de grande valeur avec des investissements plus petits pour un pouvoir d'achat accru.Connue sous le nom d'effet de levier , l'utilisation de capitaux empruntés donne aux traders le pouvoir de contrôler des positions importantes avec un capital de risque minimal.

    Il est important de comprendre que l'effet de levier financier peut entraîner des pertes supérieures à la marge initiale et les traders doivent être conscients des risques liés au trading de contrats à terme.

  3. Négociez 24 heures sur 24 - Par rapport aux actions et ETF qui ont une séance de négociation régulière de seulement 6 . 5 heures 5 jours par semaine, les produits à terme se négocient près de 24 heures par jour, 6 jours par semaine.Cela permet une plus grande flexibilité de négociation et la liberté de gérer les positions à tout moment de la journée.
  4. Liquidité élevée - Les marchés à terme ont tendance à être très liquides , ce qui facilite l'exécution d'une transaction rapidement et au prix souhaité.

    Une grande présence d'acheteurs et de vendeurs signifie que les prix à terme sont moins vulnérables aux fluctuations de prix drastiques.En conséquence, les positions peuvent être initiées et liquidées rapidement sans impact significatif sur le prix.

    La liquidité peut être un problème lors de la négociation d'actions individuelles et de la tentative d'obtenir un remplissage au prix souhaité.De plus, en raison de la faible liquidité des actions, elles sont plus sensibles aux fluctuations rapides des prix influencées par les acteurs institutionnels.

  5. Marchés centralisés - Les marchés à terme sont centralisés et consolidés alors que les marchés boursiers sont fragmentés et beaucoup moins transparents.Avec les contrats à terme, tous les commerçants voient les mêmes transactions et informations sur le volume puisque toutes les transactions sont traitées sur un marché centralisé.D'autre part, la négociation d'actions a lieu sur des dizaines d'échanges.La liquidité et le volume peuvent être répartis sur plusieurs plates-formes de négociation, masquant les données de volume.
  6. Chargement en cours...
  7. Avantages fiscaux - Il y a des avantages fiscaux à négocier des contrats à terme.Un commerce à terme à court terme rentable paiera moins d'impôts qu'avec un ETF en raison des classifications IRS sur les marchés tels que les contrats à terme sous la section 1256 .Les plus et moins-values sont calculées à 60 % à long terme et 40 % à court terme.

    Cela signifie qu'un trader à terme peut prendre 60 % de ses bénéfices au taux d'imposition à long terme le plus favorable, même si le contrat a été détenu pendant moins d'un an. Ceci est différent des actions ou des ETF où vous êtes imposé 100 % à votre tranche de revenu normale.

  8. Négocier des indices boursiers – Enfin, lorsque vous négociez des contrats à terme, vous pouvez négocier des indices boursiers.Cela permet aux participants de négocier un marché entier plutôt que de choisir parmi d'innombrables actions individuelles.Avec les contrats à terme sur indices boursiers E-mini et Micro E-mini , les traders peuvent participer aux 4 indices boursiers américains les plus populaires :
    • S&P 500 : S'exposer à l'indice de référence américain le plus liquide (ES, MES)
    • Nasdaq- 100 : négociez les 100 premières sociétés non financières cotées à la bourse Nasdaq. (NQ, MNQ)
    • Dow Jones Industrial Average : spéculez sur un indice composé des 30 meilleures sociétés américaines de premier ordre. (YM, MYM)
    • Russell 2000 : Accédez aux actions les plus basses 2 , 000 au sein de l'indice Russell 3000 . (RTY, M 2 K)

Risques liés au trading des contrats à terme

La gestion du risque est un élément essentiel pour être un négociateur à terme efficace et seul le capital-risque doit être utilisé pour la négociation à terme.

Le capital-risque est le montant monétaire mis de côté pour les transactions spéculatives qui pourrait être entièrement perdu lors de la négociation de contrats à terme. Les facteurs qui influencent le capital-risque d'un trader comprennent la tolérance au risque, l'âge, l'expérience et la taille du portefeuille.

  1. Un effet de levier élevé signifie plus de risque - L'un des principaux risques associés au trading de contrats à terme est l'effet de levier.L'effet de levier est inhérent aux opérations à terme et fait référence à la capacité de contrôler un contrat de grande valeur avec un investissement beaucoup plus petit grâce à l'utilisation de capitaux empruntés.Cela augmente le pouvoir d'achat d'un trader et permet aux traders de contrôler des positions importantes avec un capital-risque minimal.

    Bien que l'effet de levier soit ce qui rend le trading à terme si opportuniste, il est essentiel pour les traders de comprendre son fonctionnement ainsi que le rôle des marges à terme .

  2. Faible liquidité et glissement - Un autre risque pour le trading des contrats à terme est la faible liquidité et le glissement.La liquidité fait référence au nombre de participants actifs au sein d'un marché à un moment donné.Certains marchés ont une liquidité plus élevée que d'autres.Une faible liquidité sur un marché peut rendre difficile pour les traders d'entrer et de sortir d'une position au prix souhaité.

     

    Le glissement est la différence entre le prix souhaité et le prix auquel une transaction est remplie, et joue le plus souvent contre le commerçant. Le glissement a tendance à se produire plus souvent en période de faible liquidité. Les traders doivent choisir des contrats avec une liquidité appropriée pour leur style de trading, la taille de leur position et leur tolérance au risque, permettant une flexibilité dans leur stratégie tout en réduisant les risques de dérapage.